Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Condensé des actualités green business pour ce mois de novembre 2011.

 Veolia

 

AEROWATT :

Aérowatt fait état d'un chiffre d'affaires de 14,7 millions d'euros au terme des neuf premiers mois de son exercice 2011, en très forte hausse de 45% sur un an. Sur l'ensemble de l'année, une progression de 40% est toujours attendue.

Ce chiffre excède également les ventes de l'ensemble de l'année 2010, soit 14,5 millions, indique le producteur d'électricité à partir de ressources renouvelables.

Par région, les ventes réalisées en France métropolitaine décollent de 77% à 7,3 millions, quand elles ont crû de 23% en Outre-mer, à 7,4 millions. Par type d'énergie, l'Eolien s'affiche en hausse de 20% à 8,5 millions d'euros quand le Solaire double (+ 103%) à 6,25 millions. 

“L'augmentation de la puissance installée depuis le début de l'année et le plein effet des centrales mises en service au cours de l'année 2010 ont permis de compenser l'effet de conditions météorologiques éoliennes globalement peu favorables, en métropole et sur l'île de La Réunion”, indique le groupe.

Aérowatt a mis en service, au 3ème trimestre, deux centrales photovoltaïques situées respectivement en Corse et à La Réunion dont la puissance cumulée brute est de 1,1 mégawatt-crête (MWc), dont 0,3 MWc détenu en propre. 

“Ces mises en service s'inscrivent dans le cadre du programme 2011 d'installations d'une puissance totale de 5,2 MWc”, confirme le groupe. 

En guise de perspectives, Aérowatt indique que 'cette performance reste conforme à la tendance anticipée pour l'ensemble de l'exercice 2011', soit une croissance anticipée de l'ordre de 40%. 

 

Agrivolt :

L'AG aura lieu le 30 novembre 2011.

Evènements majeurs de l’exercice 2010/2011

Filialisation de l’activité traitement des pneumatiques usagés au sein de GRANULATEX SAS.
Augmentation de capital de 1,5 M€ en décembre 2010 par émission de 375 000 actions nouvelles à 4€ incluant une prime d’émission de 3,50€.
Mise en service en janvier 2011 de la centrale de Cruas 1 (1,3MWc) avec un financement Crédit Agricole / Oseo. Le chiffre d’affaires de cette centrale logée dans la filiale Agrivolt Cruas 1 sera de près de 600 K€ en année pleine avec un tarif de rachat EDF de 42 c€/kWh pendant 20 ans alors que les emprunts sont remboursables sur 16 années. Le CA généré par cette filiale sur la période janvier à fin mai 2011 a été de 200K€ pour un Rex de 44K€.



Evènements postérieurs à la clôture du 31 mai 2011

Arrêt des filiales SCEA Eco Production et SAS Agrivolt Perrignier,
Cession de la filiale SAS Agrivolt Cruas 2 détentrice des droits pour une centrale photovoltaïque de 2,5MWc à un groupe allemand qui finance sur fonds propres la construction de cette centrale suivant l’ingénierie Agrivolt. Le produit de cette cession et le loyer récurrent de location de la toiture de la serre de Cruas seront comptabilisés au cours de l’exercice 2011/2012.
Acquisition de la société SIGMA 40 détentrice des droits à construire une centrale de 250KWc avec un tarif de rachat de 60c/KWh. Cette centrale a été construite par Agrivolt et est en exploitation depuis le 8 septembre 2010.

Perspectives

AGRIVOLT prévoit d e continuer à investir dans de nouveaux projets photovoltaïques fort de sa trésorerie actuelle qui sera renforcée du produit de la vente de la SAS Agrivolt Cruas 2.

 

Bionersis :

Dernière étude de Gilbert Dupont (société de bourse) Bionersis amorce en 2011 sa deuxième phase de développement : la production d'électricité à base de biogaz dont le groupe constitue des réserves à travers ses projets de MDP, qui lui permettent de créer des CER qui sont cessibles soit directement à des investisseurs soit sur une bourse carbone. 


Le groupe a 20 projets en portefeuille dont 10 en production. Tous les sites ne sont pas appelés à développer des unités de production d'électricité (production de biogaz insuffisante, prix et conditions de vente de l'électricité non incitatifs). Bionersis a identifié un potentiel de 30 MW sur ses sites dont 20 MW pourraient être développés d'ici 2014. En 2011/2012, Bionersis doit réaliser un premier investissement de 1 MW sur le site de KPS en Thaïlande après avoir signé un PPA pour la vente de l'électricité du site en septembre. 
Nous avons intégré dans nos prévisions cet investissement avec une mise en service fin 2012 et un premier impact positif sur les comptes de résultat en 2013, nous amenant à relever nos prévisions 2013. A noter que nos prévisions 2011-2013 sont fondées sur un prix spot du CER de 10 €.
Notre objectif de cours ressort à 3,4 € vs 3,1 € avant. Il correspond à une moyenne pondérée (2/3 ; 1/3) d'une valorisation par DCF (4,1 €; wacc 16,4%) qui retient un rythme de croissance moins fort dans l'acquisition de réserves de biogaz (eu égard à des délais plus longs que prévu dans la signature des contrats) et d'une valorisation par comparables (2,0 €). Opinion Accumuler confirmée. 

Cogra :

Après Moulinvest et EO2, c'est Cogra qui doit s'introduire fin novembre en bourse, de façon a accélérer l'offre face à une demande qui s'envole pour cette énergie extrêmement bon marché et que la production française devrait doubler en trois ans. Rappel 21 novembre 2011 premiers échanges.

 

Eneovia :

Eneovia annonce que les opérations comptables, juridiques et capitalistiques en cours nécessitent la suspension temporaire de son cours de bourse. Depuis octobre 2011.

 

Environnement S.A.

Etude Gilbert Dupont (société de bourse) Au premier semestre, ESA a connu une bonne dynamique commerciale (CA : +7,6%). La progression du résultat d'exploitation est en revanche freinée par la baisse de la marge brute (le développement international notamment de l'Inde se fait davantage sous forme de produits que de services), ainsi que par des charges exceptionnelles (R&D et coûts pour opération d'acquisition). Le développement de la filiale indienne se traduit aussi par une hausse du BFR.
Le groupe affiche toutefois un bon carnet de commandes, poursuit ses projets en termes d'innovation ainsi que de croissance externe même si l'opération d'envergure envisagée au printemps dernier ne s'est pas concrétisée. On rappellera qu'ESA dispose pour ses projets d'acquisition d'une belle situation financière.
Nous avons revu nos prévisions de résultats en baisse (BPA en recul de 10% en moyenne sur la période 2011-2013) après avoir notamment abaissé nos prévisions de résultat financier et relevé notre charge d'IS (modification CIR).
Notre objectif de cours, moyenne d'une valorisation par DCF (20,2 €) et par comparables (17,1 €) ressort à 18,7 € vs 19,0 € avant. Nous réitérons notre opinion Accumuler sur la valeur qui offre un potentiel de hausse de 13,6%.

Le Crédit du Nord a été le banquier introducteur de ESA en janvier 2006 et Gilbert Dupont le prestataire de service d’investissement en charge du placement. GD assure la liquidité du titre, opère en qualité de Market Maker et a un engagement de recherche. 

 

 

Novamex :

Après un premier trimestre difficile, l’activité de L’Arbre Vert grand public a repris sa progression au deuxième et troisième trimestre. A fin septembre, la progression du CA est de 12.8% par rapport à 2010.

L’Arbre Vert Professionnel maintient sa progression.

L’activité à l’export et la sous-traitance industrielle restent stables et sont conformes au prévisionnel.

L’activité MDD est en recul mais reste conforme au budget.

Les taux de marge brute, de VA, de REX et de RN sont en nette régression du fait de l’envolée de nos matières premières végétales début 2011.

 

Suez :

Suez Environnement a annoncé mercredi avoir remporté un contrat pour concevoir, construire et exploiter pendant 30 ans une usine de traitement des eaux usées et des effluents du parc chimique industriel de Wuhan, dans le centre de la Chine.

 

Soïtec : 

Soitec indique ce matin que sa filiale américaine Soitec Solar Development a reçu, de la part du régulateur californien California Public Utilities Commission (CPUC), l'agrément réglementaire pour cinq contrats d'achat d'énergie conclus avec San Diego Gas & Electric (SDG&E). Le groupe estime qu'il s'agit d'une “étape décisive” de son développement outre-Atlantique.

Quelques minutes après l'ouverture de la séance de ce 11 novembre, l'action Soitec prend 3,4% à 3,3 euros, dans un marché parfaitement neutre.

“Ces cinq projets représentent une capacité totale de 155 mégawatts (MW) d'énergie solaire, l'électricité étant générée par des centrales solaires de la région de San Diego grâce à la technologie photovoltaïque à concentration Concentrix (CPV) de Soitec”, précise le spécialiste français du silicium sur isolants, qui a récemment diversifié ses activités en destination du secteur connexe des panneaux solaires à concentration.

Les modules CPV correspondants seront assemblés dans la nouvelle usine que le groupe va construire dans la région de San Diego. Leur efficacité sera supérieure à 30 %, “soit deux à trois fois plus que celui des technologies photovoltaïques conventionnelles”. La localisation de l'unité de production sera annoncée d'ici la fin de l'année, et elle devrait employer 450 personnes.

La CPUC a aussi aussi validé “une option intégrée dans le contrat portant sur le droit et non l'obligation pour l'entreprise SDG&E d'acheter des capacités supplémentaires auprès de Soitec Solar Development”, ajoute Soitec.

 

Théolia :

Mise en service de la deuxième tranche du parc éolien de Gargouilles

Le parc éolien de Gargouilles est complètement opérationnel. Conformément au calendrier, la deuxième et dernière tranche du parc a été mise en service fin septembre 2011. Les travaux de construction sont entièrement terminés et les tests préalables à la mise en service industrielle ont été effectués.

Le parc éolien de Gargouilles est situé dans le département de l’Eure et Loir en France, sur le territoire des communes de Gommerville, Oysonville et Pussay. Il comprend 8 éoliennes Enercon, d’une capacité unitaire de 2,3 MW, soit une capacité totale du parc de 18,4 MW.

Les travaux de construction avaient démarré en octobre 2010 et la première tranche du parc, d’une capacité de 9,2 MW, avait été mise en service fin juin 2011. La mise en service des 9,2 MW de la deuxième tranche du parc porte à 896 MW la capacité installée totale gérée par le Groupe, dont 310 MW détenus en propre.

Cette deuxième tranche contribuera à l’activité Vente d’électricité pour compte propre à partir du quatrième trimestre 2011.

Parallèlement à cette réalisation pour son propre compte, le Groupe a développé et construit un parc de 18,4 MW pour le compte d’un tiers sur des terrains adjacents. Ces prestations sont enregistrées dans l’activité Développement, construction, vente du Groupe.

 

Voltalia :

Evolution de la gouvernance et nomination de Sébastien Clerc à la Direction générale de l'entreprise.
Le Conseil d'administration de Voltalia, qui s'est tenu aujourd'hui, a décidé de faire évoluer la gouvernance de l'entreprise. 

 

 

      Source : Cercle Finance, AcT, AOF, communiqués de société.

Tag(s) : #PME vertes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :