Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aérowatt la petite société discrète spécialisée dans l'éolien vient d'annoncer des discussions exclusives en vu d'un rapprochement industriel avec la société Suisse KKB (Kleinkraftwerk Birseck. Mais que l'on ne s'y trompe pas, c'est bien KKB qui prend le contrôle majoritaire du capital de la petite société Aérowatt ... Darwinisme industriel, même dans le Green Business.

 

aerowatt logo


Coté à la Bourse de Berne, KKB compte parmi ses principaux actionnaires (46,95% du capital) EBM, distributeur indépendant d’électricité en Suisse. Le Groupe EBM exploite des centrales électriques en Suisse, Espagne, Italie et en France et compte près de 220.000 consommateurs dans le nord-ouest de la Suisse et en Alsace. Au cours des quinze dernières années, EBM a investi plus de 300 millions de francs suisses (247 millions d’euros) dans la construction de nouvelles unités de production d’énergie, notamment dans les domaines de l’hydraulique, de l’éolien ou du solaire ainsi que dans des technologies comme le biogaz ou la pile à combustible.

Présent depuis 2005 dans la production d’énergie hydraulique en Suisse et en France, KKB se développe depuis quelques années dans le domaine de la production d’énergie renouvelable. KKB dispose d’un parc installé d’une puissance cumulée nette de 21 MW à laquelle s’ajoute une participation de 21,8% dans le groupe UNITe qui exploite un parc de 62,5 MW. En 2010, KKB a réalisé un chiffre d’affaires de 2,9 millions de francs suisses (2,3 millions d’euros) et un bénéfice net de 0,7 million de francs suisses (0,6 million d’euros). Lors de l’exercice 2010, le montant des investissements de KKB a atteint 62 millions de francs suisses (50 millions d’euros).

Le nouvel ensemble disposera d’un parc installé de plus de 158 MW. Grâce à son portefeuille de projets représentant une puissance cumulée totale de plus de 1.800 MW, KKB compte accélérer son développement par la construction de nouvelles centrales hydrauliques, éoliennes et solaires sur les principaux marchés européens (Allemagne, France, Italie et Espagne).

 

 

Rachat d'Aérowatt par KKB

Les discussions portent sur une acquisition d’Aérowatt par KKB sur la base d’une valorisation de 38,9 M€, soit 19,77 € par action représentant une prime de 54,45% par rapport au dernier cours coté sur NYSE Alternext à Paris.

 

Les trois principaux actionnaires d’Aérowatt, Demeter Partners (25,98% du capital d’Aérowatt), Crédit Agricole Private Equity (18,42%) et Viveris Management(21,40%) ont indiqué qu’ils acceptaient de participer à l’opération.

 

Les parties espèrent finaliser leur rapprochement au cours du premier semestre 2012 une fois que seront levées différentes conditions financières (accord de certains banquiers d’Aérowatt), juridiques, règlementaires (notamment des autorités de marché concernées) et de structuration de l’opération. Aérowatt informera le marché au fur et à mesure des avancées.

Dans l’hypothèse d’une réalisation de la prise de contrôle majoritaire d’Aérowatt par KKB et à l’issue de celle-ci, KKB déposera, conformément à l’article 235-2 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers (AMF), un projet d’offre publique d’achat, sur la base de la même valorisation, visant la totalité des actions Aérowatt qui ne lui appartiendraient pas.

En marge de cette annonce, Dr. Hans Büttiker, Président de KKB, déclare : « Le rapprochement avec Aérowatt étofferait le portefeuille de KKB et renforcerait notre positionnement d’acteur indépendant de production électrique décentralisée à partir d’énergies renouvelables autour des trois ressources que sont l’eau, le soleil et le vent. Aérowatt est un acteur historique du secteur éolien dont les compétences et expertises sont reconnues. Des synergies importantes sont par ailleurs possibles avec les activités et investissements réalisés par EBM. »

Pour Jérôme Billerey, Président du Directoire d’Aérowatt : « C’est une nouvelle page de l’histoire d’Aérowatt que nous sommes en train d’écrire. Les nombreux et profonds bouleversements du paysage réglementaire français des énergies renouvelables nous ont obligés à revoir notre schéma de développement et à rechercher une alliance avec un partenaire industriel. Ce rapprochement avec KKB et le soutien de son 1er actionnaire, le groupe EBM, va nous permettre de nous inscrire dans un nouveau cycle de développement. Par la diversité de ses centrales de production d'énergie verte et la richesse de son portefeuille de projets, le nouvel ensemble va s’inscrire dans la dynamique d’expansion des énergies renouvelables à l’échelle européenne. »

Aérowatt et ses principaux actionnaires sont conseillés par KPMG, Oddo Corporate Finance et JeantetAssociés. KKB est conseillé par Ravetto Associés, Duhamel Blimbaum, Invest Securities et Grant Thornton.

Aérowatt a demandé à NYSE Euronext la reprise des cotations à la suite de la publication de ce communiqué de presse.

 

 

 

A propos d’Aérowatt

Code ISIN FR0010396119 – Mnémo : ALWAT

Producteur indépendant d’électricité à partir d’énergies renouvelables en France, Aérowatt intervient dans toutes les étapes de développement de centrales éoliennes et solaires, depuis l’identification des sites jusqu’à la vente d’électricité.

Au 30 septembre 2011, Aérowatt exploite 25 centrales éoliennes représentant 106 MW (80 MW détenus en propre) et 30 sites solaires équivalant à près de 17 MWc (10 MWc en propre). La société développe un portefeuille de projets représentant une puissance cumulée de plus de 1.700 MW.

Aérowatt a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de 17,2 M€, dont 14,5 M€ provenant de la vente d’énergie verte.

Depuis 2003, Aérowatt est qualifiée « entreprise innovante » par OSEO.

 

 

Source : Communiqué Aérowatt (diffuseur ActuNews)

Tag(s) : #NRJ vertes

Partager cet article

Repost 0