Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Poste s'apprête à recevoir à partir du mois de septembre ses premiers véhicules électriques. À la fin du premier semestre 2011, 250 unités devront avoir été livrées.

 

laposte.jpg

 

C'est peu, au regard de la flotte totale du groupe, l'une des plus importantes d'Europe (60.000 véhicules motorisés). Mais déjà beaucoup si l'on considère les difficultés à voir émerger ces modèles de façon pérenne. « Lorsque nous avons lancé notre appel d'offres en 2007, nous avons été surpris par son côté confidentiel. Peu d'industriels ont répondu avec des prix et des délais compatibles avec nos attentes », explique la directrice industrielle de la branche courrier de La Poste et directrice générale adjointe du courrier, Muriel Barnéoud. De fait, seuls deux industriels avaient répondu à cet appel d'offres, qui au départ portait sur 500 voitures : Micro-Vett/Newteon et Venturi Automobiles, respectivement associés à Fiat et PSA. C'est d'ailleurs le groupe français qui a remporté la mise.

 

(...)

 

Pour La Poste, l'enjeu est important, tant d'un point de vue économique qu'environnemental. Alors que la facture carburant annuelle de La Poste avoisine la centaine de millions d'euros, le véhicule électrique représente un des leviers de réduction de coûts. Dans son plan national de transport propre de 2008, La Poste s'est aussi fixé comme objectif de baisser de 15 % les émissions de CO2 d'ici à 2012, sachant que celles liées au transport s'élèvent en 2008 à plus de 1 million de tonnes de CO2.

 

 

 

Source : LaTribune.fr

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :