Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Durableo a suivis le premier appel d'offre pour les 5 parcs éoliens offshores. Avec tous ses rebondissements, voici le résultats avec les situations géographiques sur une carte de France et les détails des champs d'éoliennes off-shores.

 

carte-de-france-champs-eolien-offshore-2012

 

 

Résultat de l'appel d'offre éolien off-shore

 

Le consortium mené par EDF-Alstom-Dong et Ailes Marines SAS a remporté trois champs d'éoliennes offshore  avec les sites :

  1. Fécamp 498MW
  2. Courseulles-sur-Mer 450MW
  3. Saint-Nazaire 480MW

Nota : La société Ailes Marines SAS, dont les actionnaires principaux sont Iberdrola, énergéticien espagnol, et EOLE-RES SA, propose des éoliennes fournies par Areva et des partenariats avec Technip et STX notamment.


 

Le second consortium d'Iberdrola-Areva-Eole-RES-Technip-Neoen Marine gagne le champs d'éoliennes off-shore

  1. à Saint-Brieuc 500MW

 

Reste le dernier champs d'éolienne offshore du Tréport , qui a été invalidé sur conseil du CRE (La Commission de régulation de l’énergieet dont le Gouvernement n'avait reçu qu'une offre ferme du consortium GDF Suez. Celui-ci sera donc relancé.

 

Carte de France des parcs d'éoliennes offshore

 

Sur la carte ci-dessous, il est mentionné les champs ainsi que les usines.

carte-de-france-champs-eolien-offshore-2012.jpg

Carte de France des champs d'éoliennes offshore et usines

 

Rappel : Détails des cartes des champs "Projet des deux côtes"

  1. Parc eolien off-shore "des deux côtes" francais

 

 

Caractéristiques des fermes d'éoliennes en France

Voici quelques caractéristiques des champs ou fermes éoliennes offshore en France :

 

 

  • Début de mise en service  entre 2014 et 2020, 
  • puissance totale de 2 GW (sans compter le champ du Tréport) 
  • évaluation de 500 à 600 éoliennes, 
  • essentiellement fabriquées en France. 
  • Un deuxième appel d'offres sera lancé au second semestre 2012, avec l'ambition de porter la capacité globale à 6 GW avec notamment repris Le Tréport ainsi que la zone de Noirmoutier.
  • En 2020 se sera un total de 1000 à 1200 éoliennes offshores au large des côtes françaises.

 

Emplois vert dans la filière éolienne offshore

La sélection de ces lauréats permet dès à présent le déploiement d’une puissance totale de près de 2 000 MW, un investissement de 7 milliards d’euros, et la création de 10 000 emplois industriels directs dans les régions :

 

  1. Pays-de-la-Loire, 
  2. Bretagne, 
  3. Basse-Normandie et,
  4. Haute-Normandie.

 

Des usines de fabrication d’éoliennes (turbines et pâles) seront implantées à :

  1. Saint-Nazaire, 
  2. Cherbourg et,
  3. au Havre. 

 

Des usines d’assemblage et de fondations seront créées à :

  1. Saint-Nazaire, 
  2. Brest, 
  3. Cherbourg et,
  4. au Havre. 

 

Un grand nombre d’industriels déjà présents sur la façade maritime, en particulier :

  • les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire ( contrats de sous-traitance). 

 

Des centres d’exploitation et de maintenance seront localisés dans 4 ports :

  1. La Turballe, 
  2. Saint-Brieuc, 
  3. Ouistreham, 
  4. et Fécamp.

 

 

Liens connexes :

 

 

A noter qu'il n'y aura pas de projets viabilisés de parc d'éoliennes pour la baie du Mont Saint-Michel.

 

Source :  http://www.developpement-durable.gouv.fr/ et durableo.fr

 

 

 

Tag(s) : #NRJ vertes

Partager cet article

Repost 0