Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les consommacteurs deviennent acteurs. Avec l’association Energie Partagée, le grand public peut enfin participer au financement de parcs de production d'énergie issue de ressources renouvelables.

 

energie-partagee.jpg

 

 

L'Association ENERGIE PARATGEE

Ayant obtenu il y a près d'un an, le visa de l'autorité des marchés financiers pour la création d'un fonds, l'Association Energie Partagée a clos son premier appel public à l’épargne pour financer la transition énergétique. Son capital atteint désormais 3,7 millions d’euros, destinés à amorcer des projets citoyens.


Le fonds a été créé sous la forme d’une société par actions.

Les acteurs partenaires sont prestigieux dans le domaine de la solidarité et de la transition énergétique avec :

  1. la Nef (coopérative de finances solidaires), 
  2. Enercoop (fournisseur d’énergies renouvelables) et,
  3. Solira (développeur de projets autour des énergies renouvelables).
  4. ...
Environnement Magazine rappelle que d’ordinaire, « les projets citoyens peinent face aux lourdeurs administratives, au manque d’expertise technique et à la difficulté de mobiliser des financements suffisants. Energie Partagée vise à remédier à ces contraintes », décryptait au lancement du fonds Bernard Laponche, expert énergéticien. A ce jour 20 projets, soit l'équivalent de 8 millions d'euros de demande d'investissement, ont été validés par le comité d'accompagnement. Une demande a été déposée pour renouveler l’agrément et lancer un nouvel appel public à l’épargne. 

 

ENERGIE PARATGEE a actuellement réalisé deux projets 

Centrale solaire BIOCOOP : Dès la conception de leur projet de centre de vie BIOCOOP (magasin, librairie, restaurant, bureaux), les dirigeants ont souhaité mettre en place une centrale de production PV citoyenne via l'investissement de coopérateurs ou de clients. SOLIRA a été sollicitée pour développer cette centrale sur le plan technique et financier. Des coopérateurs ont souscrit des actions SOLIRA (puis EPI), pour le financement spécifique de la centrale. 490 m2 de modules PV, fournissant une puissance de 52 kWc, ont été intégrés sur deux bâtiments accolés lors de la construction de la BIOCOOP.

Située à Saint-Cyr-les-Vignes, à 20 km au nord de St Etienne, la ferme Giraud demande à EPI de l'aider à construire un vrai bâtiment agricole du XXIème siècle. Au final, un toit PV de 1800 m2 développant une puissance de 241 kWc est installé, ainsi qu'un système de récupération de chaleur destiné au séchage de fourrage. La chaleur qui s'accumule sous les panneaux PV est aspirée et soufflée sous le stock de fourrage vert. L'aspiration d'air chaud permet également de refroidir les capteurs solaires dont le rendement se trouve ainsi augmenté. Ce couplage entre la production d'électricité et la récupération de chaleur solaire est une innovation quasi unique en France en usage agricole.

 

Et de nombreux autres sont en instruction : Il s'agit des projets ayant franchi avec succès les différentes étapes d'analyse et pour lesquels l'engagement financier d'Energie Partagée est acté.">> Consulter notre carte interactive

 

Source : http://energie-partagee.org/ et EnvironnementMagazine 

 


Tag(s) : #PME vertes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :