Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des strat-up dites vertes, dont leur business model est basée sur les énergies renouvelables, ou un autre moyen de consommer éco-conçu sont légions. Il suffit parfois de chercher au bon endroit. Soit dans le crowdfunding, comme WiSeed, soit en cherchant auprès de sites spécialisés. GreenUnivers nous fait découvrir quelques unes de celles là.

 

greenunivers.jpg

 

Extrait de GreenUnivers : La référence du Green Business


Le premier volet du  dossier  de GreenUnivers est consacré aux secteurs des énergies renouvelables. La majorité des jeunes pousses travaille uniquement ou partiellement dans le solaire (55,5%). Pour chacune des sociétés sont précisés le projet, la nature des fonds et le montant recherchés, le nombre de tours de table réalisé, la composition de l’actionnariat, le site web ainsi qu’un e-mail de contact. Les 3 autres volets du dossier seront publiés dans les jours qui viennent. Le dernier volet contiendra également un récapitulatif global de toutes les start-up.

Les start-up listées ci-dessous sont classées par énergie, par montant recherché croissant puis par ordre alphabétique.


 SOLAIRE


 

  • Eden Energylogo eden energy

La start-up ariégoise, basée à Lavelanet depuis sa création en 2007, développe un bouquet de solutions vertes interconnectées à destination des collectivités locales. Après s’être fait la main dans le photovoltaïque et le petit éolien, Eden Energy propose aujourd’hui des solutions globales allant des infrastructures EnR aux bornes de recharge pour véhicules électriques, en passant par l’éclairage LED et l’éco-construction. Elle veut aujourd’hui s’étendre sur tout le territoire.

Pour son premier tour de table, la société souhaite lever entre 100 et 500 000 € auprès de business angels et d’investisseurs industriels. Cette collecte vise le financement de sa croissance externe et de son développement commercial, notamment une offre de distribution et d’installation de bornes de recharge pour véhicules électriques alimentées par les énergies renouvelables.

Répartition du capital : NC

http://www.eden-energy.fr

Contact : p.suarez@eden-energy.fr


 

  • Sunitedlogo sunited

Basée à Meaux (Seine-et-Marne) depuis sa création en 2006, l’entreprise développe, grâce à des investissements en R&D, des produits exploitant l’énergie solaire, pour l’heure, principalement des briquets (marque BFly) et des barbecues (marque IDCook). L’entreprise a racheté en 2010 Seller Industry, son fournisseur de miroirs solaires. Grâce à cette acquisition, elle souhaite s’introduire sur le marché du solaire à concentration (CSP).

Pour cette septième levée de fonds, Sunited souhaite collecter entre 100 et 500 000 € auprès de business angels et de fonds d’investissement mais également grâce au crowdfunding (plateforme Anaxago). Cette somme devrait permettre de soutenir le développement commercial des produits de la société et d’accompagner son projet industriel.

Répartition du capital : 33% pour le fondateur, 10% de love money et 57% répartis entre 40 business angels.

http://www.sunitedgroup.com

Contact : gilles.gallo@sunitedgroup.com


 

  •  Baselogo base

La start-up girondine, créée en 2009, développe des panneaux solaires hybrides. Dénommés Cogen’air, ces panneaux hybrides (sur la base de ceux du landais Solarezo) fournissent de l’électricité mais récupère également la chaleur générée grâce à un récupérateur installé sur la face arrière des panneaux. Cette chaleur (entre 30 et 65 degrés) peut ensuite servir au chauffage domestique mais aussi à du séchage agricole ou sylvicole.

Pour sa première levée de fonds, la jeune pousse, qui a déjà reçu 500 000 € d’Oséo et de la région Aquitain, souhaite collecter entre 500 000 et 1 M€ auprès de business angels pour assurer son développement commercial.

Répartition du capital : 48% pour le fondateur, 18% pour les 2 dirigeants et 34% de love money

http://www.base-innovation.com

Contact : contact@base-innovation.com


 

  • DualSun (nom commercial) / Solaire 2Glogo dualsun

La jeune pousse créée en 2010 au Rousset (Bouches-du-Rhône) développe et commercialise une solution de solaire hybride dénommée DualSun. Il s’agit d’un panneau solaire produisant à la fois électricité et eau chaude.

Pour son deuxième tour de table, l’entreprise vise les fonds d’investissement pour récolter entre 500 000 et 1 M€. L’objectif est de financer son développement commercial.

Répartition du capital : business angels + fondateurs

http://www.solaire2g.com/

Contact : jerome.mouterde@dualsun.fr


 

  • Disasolarlogo disasolar

Implantée à Limoges (Haute-Vienne), cette filiale du groupe industriel français spécialiste des impressions techniques Disa développe depuis 2010 des panneaux photovoltaïques souples de deuxième et de troisième générations.

Pour son premier tour de table, Disasolar souhaite collecter auprès de fonds d’investissements plus de 2 M€ afin de concrétiser son projet industriel.

Répartition du capital : NC (fondateurs)

http://www.disasolar.fr

Contact : stephane.poughon@disasolar.fr


 EOLIEN OFFSHORE / HYDROLIEN


 

  • Tellus Environmentlogo tellus

Cette entreprise, basée à Guichen (Ille-et-Vilaine), propose depuis 2012 des services de cartographie et d’assistance à la maîtrise d’ouvrage notamment dans le domaine des énergies renouvelables. En-dehors des études de sous-sol permettant de limiter les risques environnementaux, la société propose des études cartographiques pour l’éolien offshore et les projets d’hydroliennes. Sur la base de ces études, Tellus propose des conseils technologiques et de mise en oeuvre.

Pour son premier tour de table, la start-up recherche des business angels disposant d’une expérience proche de son domaine d’activité et pouvant lui prodiguer des conseils pour son développement commercial. Avec une levée inférieure à 100 000 €, Tellus souhaite également financer sa R&D.

Répartition du capital : fondateurs

http://www.tellus-environment.com

Contact : geoffroy.etaix@tellus-environnement.com

 


 

  • Erneologo erneo

Implantée à Montpellier (Hérault) depuis 2009, la start-up Erneo est spécialisée dans la conception et la fabrication d’actionneurs, de moteurs et de génératrices électriques grâce à des technologies de machines à aimants. Des solutions destinées notamment au domaine des énergies renouvelables (petit éolien, hydrolien fluvial et micro-hydraulique).

Pour son premier tour de table, Erneo compte faire appel à des business angels, des fonds d’investissements mais également des investisseurs industriels. L’entreprise espère lever entre 500 000 et 1 M€ pour assurer son développement commercial à l’international et concrétiser son projet industriel.

Répartition du capital : NC

http://www.erneo.fr

Contact : nicolas.ziegler@erneo.fr


AUTRES SOURCES D’ENERGIE


 

  • Agora Energylogo_agora energy

Au sein de l’incubateur  de l’Ecole Centrale de Paris, la start-up basée à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) développe une technologie exploitant la piézoélectricité et l’induction magnétique grâce à une dalle récupératrice d’énergie brevetée. Cette solution permet de récupérer l’énergie des piétons, des vélos et des automobiles pour la transformer en électricité.

Pour sa première levée de fonds, la jeune pousse souhaite récolter entre 100 et 500 000 € auprès de business angels pour soutenir son développement commercial et financer la certification et la fabrication de préséries.

Répartition du capital : fondateurs et love money

http://www.agoraenergy.fr

Contact  : ludovic.giraud@agoraenergy.fr


 

  • Enertimelogo enertime

Basée à Puteaux dans les Hauts-de-Seine, la jeune pousse, créée en 2008, conçoit, développe et met en œuvre des modules exploitant un procédé thermodynamique dit cycle de Rankine qui permet de produire de d’électricité de manière renouvelable à partir de la chaleur. Elle propose parallèlement des prestations d’ingénierie et de conseil dans les énergies renouvelables.

Pour son deuxième tour de table, Enertime souhaite collecter entre 1 et 2 M€ auprès de fonds d’investissement pour financer sa R&D et son développement commercial.

Répartition du capital : 54,5% entre fondateurs et employés et 45,5% entre les fonds FCPI et FIP gérés par les sociétés Siparex et Amundi PE.

http://www.enertime.com

Contact : gilles.david@enertime.com

 

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la GreenUnivers.com http://www.greenunivers.com

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0