Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nouvelle alerte sur la ville de Fukushima tristement rendue célébre par la violence de l'atome, et dont la centrale nucléaire, malgré le silence assourdissant des médias, n'est toujours pas mise en "sûreté". Le typhon Ma-On, formé il y a quelques jours dans le nord-ouest de l'océan Pacifique, menace de s'abattre sur la centrale de Fukushima. Tepco s'active pour construire un toit provisoire sensé protéger la centrale contre le vent et la pluie.

 

 

photo satellite fukushima

 

Selon LaTribune et Reuters, les travaux de réparation de la centrale de Fukushima ont été interrompus lundi matin par la Tokyo Electric Power Co. (Tepco), pour bâtir à la hâte une protection provisoire au-dessus de la turbine du réacteur n°3. D’après le U.S. Navy Joint Typhoon Warning Center, le cyclone Ma-On, qui était classé ce week-end en catégorie 3/5 sur l’échelle de Saffir Simpson, pourrait en effet atteindre jeudi la région de Tohoku où se trouve la centrale.

 

Dans la journée de lundi, il a toutefois perdu un peu de sa puissance et est repassé en catégorie 2/5, notamment en raison de sa grande étendue. La Japanese Weather Agency a émis des alertes concernant de possibles inondations et de hautes vagues sur la côte sud, d’Okinawa à Tokyo.

 

Des travaux en toute hâte pourront ils résister à une voire plusieurs intempéries quand s'annonce la saison des typhons sur l'Archipel ?

Tag(s) : #environnement

Partager cet article

Repost 0