Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chantier STX France de Lorient a signé avec la société irlandaise OpenHydro une lettre d'intention portant sur la réalisation d'une barge offshore destinée à la pose d'hydroliennes. La barge, dont la livraison est prévue en mars 2011, doit effectuer la pose d'hydroliennes de 16 mètres de diamètre, produites par OpenHydro.


Le chantier STX de Lorient (ici un ferry en construction en 2009)

crédits : STX FRANCE CRUISE SA - BERNARD BIGER

Barge pour hydrolienne STX France

Cette barge servira au transport, à l'implantation et à la maintenance des générateurs sous-marins implantés sur une ferme pilote au large de Paimpol et Bréhat. Premier champ français permettant de produire de l'électricité à partir des courants marins, ce projet est piloté par EDF, qui a retenu la société irlandaise pour en assurer la construction.

hydrolienne_benodet.jpg
Zone de d'installation de l'hydrolienne d'EDF qui sera installée par OpenHydro sur une barge hydrolienne STX France

Afin d'assurer un démarrage de la construction de cette barge à l'automne 2010, la lettre d'intention permet le lancement immédiat des études par STX Lorient. Le contrat global représente un volume de l'ordre de 20.000 heures de production pour les salariés de STX Lorient et des entreprises coréalisatrices. « Cette lettre d'intention revêt une importance significative pour notre chantier et ses oréalisateurs, car elle nous positionne de manière concrète sur le marché porteur des énergies marines renouvelables (EMR).
La production d'énergie à partir des courants marins en est pour le moment à ses débuts, le potentiel de croissance de ce marché est très important et nous offre de belles perspectives pour l'avenir », explique Jean Roche, Directeur général de STX France, Lorient SAS. L'entreprise, filiale des chantiers de Saint-Nazaire, estime que la signature de la commande devrait intervenir dans les prochains mois. Outre ce projet, le site travaille actuellement sur la construction d'un patrouilleur vendu par Raidco à la marine marocaine. STX Lorient va, aussi, participer sur le site voisin de DCNS à la réalisation du patrouilleur Hermes (premier du type Gowind), qui doit être achevé fin 2011.
Source : Mer et Marine
Tag(s) : #PME vertes

Partager cet article

Repost 0