Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tous les biens de consommation ne proviennent pas de notre pays ou continent (thé, fèves de chocolat, café, bananes ...) ayons le réflèxe de l'achat éthique. Jusqu'à présent peu de labels offraient l'assurance d'un meilleur partage des revenus du travail. Parmi eux, il y a bien sûr le plus connu Max Havelaar, mais il n'est plus seul AlterEco ou Bio Equitable Organic Fair Trade, réussissent sur un travail de long haleine.

 

altereco_alter_eco_jus.jpg


En consommant prenez le réflexe de l’éthique !

Devenir un consommateur responsable, c’est une démarche personnelle de citoyen, et les produits équitables sont une partie de la solution.
Pour aller plus loin dans la démarche, de nombreuses autres initiatives s’offrent au consommateur responsable :
- entrer dans les boutiques spécialisées en commerce équitable,
- préférer partir avec le tourisme responsable sous ses différentes formes,
- placer son argent avec l’épargne ou les finances solidaires,
- faire des économies d’énergie, utilisez le vélo les transports en commun quand c'est possible
- acheter vos fruits et légumes produits localement à travers les Amap,
- préférer les produits biologiques, écolabel Européen / NF environnement
- adopter la planète attitude : l'écoconduite, recyclez 

Voici trois des plus respectés Label du commerce équitable :
alter-eco.gifAlter Eco : La méthodologie (FTA 200) est appliquée par cette société lorsque le label Max Havelaar n’existe pas sur un produit qu’Alter Eco souhaite commercialiser.

Mise en place avec le cabinet d’audit PricewaterhouseCoopers (qui expertise notamment les productions selon la norme SA 8000), cette méthodologie d’audits évalue les risques économiques, sociaux et environnementaux des projets des producteurs, les coopératives, et les exportateurs sur 200 points.
bio-eauitable-organic-fair-trade.jpgBioéquitable, créée en 2002  est le principal label sur le marché français. Il réunit des Petites et Moyennes Entreprises du secteur agrobiologique et concerne  les matières premières comme le cacao, le coton, le riz ...
Ce logo commercial est reconnu par la DGCCRF puisqu’il est attribué à partir d’expertises réalisées par un organisme indépendant et accrédité par l’Etat, ECOCERT. Les coûts liés à la vérification Bio Equitable sont pris en charge par les entreprises qui apposent le logo sur leurs produits.

 

logo-fairtraide.gifMax Havelaar : Pas besoin de consommer davantage : le label Max Havelaar garantit que des produits du quotidien contribuent à initier un réel développement pour ceux qui en ont cultivé la matière première.

 

Le label Fairtrade / Max Havelaar, c’est plus d’une quinzaine de filières agricoles d’importation : thé, café, cacao, coton, jus de fruits, riz…

 

C’est une garantie de développement pour un million et demi de producteurs dans l’hémisphère Sud de notre planète.

 

 

 

Le commerce équitable ne va pas changer le monde, mais il y contribue en introduisant des règles plus juste au sein de la mondialisation des échanges.

 

Source : Alter-éco, Max Havelaar, Bioéquitable organic fair trade

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0