Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon le site NewsManagers.co, la société de gestion Mandarine Gestion projette de lancer un FCPR solidaire, afin de profiter de l'essor attendu des FCPE solidaires. En effet, depuis le début de l'année, les entreprises proposant des plans épargne entreprise à leurs salariés ont l'obligation d'inclure un FCPE solidaire dans leur offre.

 

 

 FCPR Solidaire 

Ces produits doivent investir entre 5 % et 10 % en titres d'entreprises " solidaires" non cotées. Chose qu'ils peuvent faire soit directement, soit en investissant dans un FCPR solidaire? C'est donc là que Mandarine Gestion veut intervenir, en proposant aux sociétés d'épargne salariale de gérer cette poche au travers de son FCPR solidaire.

Ce fonds sera géré par Patrick Savadoux, qui est un spécialiste de l'ISR et " a une connaissance du tissu solidaire rare sur la place" , souligne Marc Renaud, fondateur de Mandarine Gestion. Ce dernier ajoute d'ailleurs que le projet de lancement du FCPR ne marque pas une rupture dans la stratégie de Mandarine, mais une continuité, " la société de gestion ayant en l'occurrence pour volonté d'appliquer son savoir-faire d'analyse financière et de sélection de sociétés à l'investissement solidaire" .


Le fonds aura vocation à être investi uniquement dans les structures ayant reçu un agrément " solidaire" de la part des préfectures. La réglementation impose d'être investi à au moins 40 % dans des organismes et structures solidaires, mais Patrick Savadoux a bien l'intention de porter cette part à 60-70 % en rythme de croisière, soit 10-15 structures. Le solde sera placé dans des actifs liquides peu risqués.


Lancé avec 1 million d'euros de " seed money" , le fonds aura " une rentabilité quasi-nulle" , précise Patrick Savadoux, " l'important étant la performance sociale" . Néanmoins, il vise à ne pas perdre d'argent. Sa liquidité devrait être mensuelle, alors qu'elle est généralement plus élevée pour un FCPR.

Si l'objectif est de se faire une place dans l'épargne salariale, le fonds s'adressera aussi aux family office et aux particuliers, avec une part à 4.000 euros. Et pour Marc Renaud, le fonds serait un vrai succès s'il atteignait 3 millions d'euros à la fin de l'année et 15-20 millions en rythme de croisière.
 
 

Source : NEWSManagers  et Mandarine Gestion

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0