Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Depuis plusieurs années le marché des PAC : Pompe à Chaleur, montait, notament suite à la canicule de 2003. Il existe plusieur type de PAC notamment les réversibles (qui produit du chaud en hiver et du froid en été) qui sont "financées" par un crédit d'impôt. Mais pour la première année depuis maintenant longtemmps, le marché des PAC a décru en 2009. Explications ?

pac_pompe-a-chaleur.jpg

 

La Pompe à chaleur ou PAC

La pompe à chaleur utilise les calories de l'air extérieur pour fournir selon un coeficient de 3 à 4 la chaleur à l'intérieur. Selon le même modèle, celle-ci peut-être réversible et fournir de l'air frais.

 

L'AFPAC

Les pompes à chaleur ont vu, pour la première fois, une baisse des ventes en 2009. Ce recul qui atteint près de 20% des ventes a été vécu brutalement par les sociétés installatrices notamment les PME. En 2009, il a été installé 120 892 unités de PAC vendues selon les chiffres fournis par l'Association Française pour les Pompes à chaleur (Afpac).

 

 

Pour l'association  trois explications sont possibles à ce net recul des ventes:

  1. Tout d'abord la crise économique qui a touché de plein fouet le secteur de l'immobilier et notamment de l'immobilier neuf. Or les pompes à chaleur sont souvent posées dans des maisons neuves pour pallier la hausse du prix des carburants fossiles (gaz, fioul...).
  2. Le prix du fioul a lui aussi fortement baissé, ce qui n'a pas encouragé les ménages à passer à des solutions de chauffages écologiques (plus couteuses à l'achat).
  3. Le crédit d'impôt disponible pour ce type d'appareil de chauffage est passé en 2009 de 50% à 40%.

 

 

PAC aérothermique ou géothermique

Sur les pompes à chaleur vendues en 2009, 106 543 pompes à chaleur étaient des pompes aérothermiques contre 133 080 en 2008 (la pompe à chaleur utilise les calories de l'air extérieur pour fournir selon un coeficient de 3 à 4 la chaleur à l'intérieur)

Pour les pompes à chaleur géothermiques, ce sont 14 349 pompes qui ont été vendues contre 19 430 en 2008. Ici les calories sont tirées du sol : géothermie)

 

Selon l'Afpac le marché des pompes à chaleur s'adresse maintenant à environ 8 millions de maisons neuves ou existante, ce qui laisse tout de même une marge de progression pour ce secteur des plus conséquentes. De plus, malgré la baisse des prix des énergies fossiles cette année, il est inévitable que les prix repartiront à la hausse dans un proche avenir car nous entrons dans l'ère du "pétrole cher". Les ménages se tourneront alors vers des sources d'énergies alternatives comme les pompes à chaleur.

Pour son président Pierre Sabatier : «Cette crise, même très dure, ne doit pas masquer une autre crise, structurelle cette fois, à laquelle nous serons confrontés tôt ou tard qui est la crise énergétique. Face à l'inéluctable raréfaction des carburants fossiles, seules les PAC constituent une alternative crédible et financièrement pertinente vers laquelle les ménages doivent se tourner».

 

Source :  bâti-dépot.fr 

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0