Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernières actualités en Midi-Pyrénée des entreprises qui prennent le virage du développement durable. Malgré la crise, les objectifs d'un développement de notre économie dans un respect de l'environnement reste d'actualité. Tour d'horizon avec MAPAERO, Miradoux Solaire SAS, ou encore PAPREC et les melons BOYER.

 

Durableo image

 

MAPAERO

MAPAERO, le spécialiste de la peinture haute technologie pour l’aéronautique, a inauguré mi-septembre un atelier d’une superficie de 3 500 m², sur son site de Pamiers (Ariège)

 
La toiture du bâtiment est équipée de panneaux photovoltaïques sur 1 671 m², permettant la production de 50 % de l’électricité consommée par l’usine, ainsi que la diminution de son empreinte carbone.
Par cet investissement de 4 millions d’euros, dont 1 million pour les panneaux solaires, Mapaero a plus que doublé sa surface de production passant de 2 800 m² à 6 300 m².
 
Le site ariègeois, qui fêtera ses 20 ans l’année prochaine, emploie 50 personnes, dont 8 ingénieurs et cadres, et a réalisé un chiffre d’affaires de 11 millions d’euros en 2011. Mapaero travaille principalement pour les constructeurs Airbus, Boeing, Dassault, Eurocopter… ainsi que pour des sous-traitants, des compagnies aériennes et la défense.
 
LABINAL : nouvelle usine
La nouvelle usine de Labinal, filiale de Safran, à Villemur-sur-Tarn en Haute-Garonne, sera opérationnelle dès le début de l’année prochaine. Le déménagement est prévu pour la dernière semaine de décembre. Labinal emploie actuellement 500 salariés sur son site de Villemur-sur-Tarn, où sont produits des harnais et des meubles électriques pour l’ensemble des appareils de la famille Airbus et pour les programmes Eurocopter.
BOYER et la biométhanisation 

Les melons de la société Boyer, spécialisée dans le conditionnement et l’expédition de melons et basée à Moissac (Tarn-et-Garonne), seront donc une nouvelle source d’énergie.

Le 16 septembre, l’entreprise a mis en service une station de biométhanisation fournie par le belge GreenWatt : chaque année, environ 1 000 tonnes de melons abîmés seront reconvertis en électricité. L’investissement total pour l’unité de biométhanisation se monte à 1,5 million d’euros.

L’électricité produite, revendue à EDF, devrait correspondre à la consommation annuelle de 150 foyers. La chaleur, produite par la méthanisation des déchets organiques et égale aux besoins de 80 foyers, sera utilisée dans l’usine. Boyer qui emploie environ 120 personnes a réalisé en 2010 un chiffre d’affaires de près de 40 millions d’euros.

MIRADOUX SOLAIRE SAS

Après dix mois de travaux, la centrale photovoltaïque de Miradoux (Gers), Miradoux Solaire SAS, mise en service en juin 2011, sera inaugurée demain.

 
Le parc a été conçu et installé par Cegelec sur 18,5 hectares sur lesquels 34 320 panneaux solaires ont été implantés, en partenariat avec la Caisse des dépôts.
Cette centrale a nécessité un investissement de 26,5 millions d’euros.  La puissance totale de la centrale est de 7,92 MWc, équivalent à la consommation électrique d’environ 9 000 personnes par an.
 
 
PAPREC
Premier recycleur indépendant de fibres de recyclage, Paprec a procédé à une nouvelle acquisition, rachetant les installations d’ERI (Exploitation Ressources Internationales), une usine détenue par un groupe chinois, et dédiée au recyclage des plastiques agricoles et qui recyclera pour PAPREC les petits appareils électroménagers. 

 

Source : L'Usine Nouvelle

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :