Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La croissance verte ou la croissance bio. Il y a bien une réalité économique derrière chaque produit écologique ou chaque produit bio que vous achetez. Ainsi Le Moulin des Moines va rénover son outils de transformation et embaucher du personnel.

 

Moulin-des-moines-bio.jpg

 

Cette entreprise familiale prévoit pour l'année prochaine à la fin de la totale rénovation de son outil de production d'embaucher une dizaine de personnes. Une croissance verte, quand on sait que Le Moulin des Moines produit des farines bio (issue de l'agriculture biologique).

logo AB Agriculture Biologique européenne

Le Moulin des Moines 

Le Moulin des Moines fait partie des premiers à transformer des céréales issues de l'agriculture biologique. Il s'inscrit dans une démarche cohérente de protection de l'environnement : parfaitement autonome, nous produisons notre propre énergie grâce à la turbine alimentée par la rivière Zorn; de plus, un tri sélectif des déchets, le compostage et l'alimentation de nombreuses espèces animales, dont un élevage de cerfs, participent au recyclage et à la valorisation des déchets céréaliers du moulin.

Précurseur de l'alimentation biologique depuis plus de 30 ans, le Moulin des Moines perpétue la tradition d'un savoir-faire artisanal à travers ses spécialités du terroir à base d'épeautre et plus de 900 produits issus de l'agriculture biologique. Tombée dans l'oubli pendant que l'agriculture s'industrialisait, l'épeautre est une variété de blé antique que le Moulin des Moines a su remettre au goût du jour.

 

Moulin des Moines : investissement 

Concrètement le Moulin Meckert Diemer de Krautwiller (Bas-Rhin) renouvelle totalement son outil industriel grâce à un investissement de 8 millions d'euros. L'entreprise familiale qui emploie 45 salariés et réalise 18 millions d'euros de chiffre d'affaires construit un nouveau bâtiment atteignant 36 mètres de hauteur. Deux moulins y seront logés l'un à côté de l'autre : un moulin à meule de pierre et un moulin à cylindres.

Les nouvelles installations, réservées aux farines issues de la filière bio, auront une capacité de production annuelle maximale de 25 000 tonnes par an, contre 10 000 actuellement. Le chantier a débuté il y a un an et doit s'achever en mars ou avril prochain.

 

 

Source : http://www.moulindesmoines.com/

 

Tag(s) : #bio et agriculture durable viticulture

Partager cet article

Repost 0