Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le rover Curiosity ne va pas s'arréter de nous surprendre. Après un attérissage réussi à moins d'une centaine de mètre près et les premiers clichets, l'Agence continue de nous surprendre en dévoilant cette fois-ci, des petits cailloux, de véritables galets de rivières.

 

cailloux-riviere-mars-curiosity.jpg

Le robot américain Curiosity, sur Mars depuis sept semaines, a découvert des graviers et cailloux provenant du lit d'un ancien ruisseau, confortant les hypothèses d'un passé humide de la planète rouge, ont annoncé jeudi des scientifiques de la mission.

D'autres indices de la présence passée d'eau sur Mars avaient déjà été observés mais jamais de tels sédiments laissés par l'écoulement d'eau.

photo-cailloux-Mars-riviere.jpg

Les ruisseaux pourraient avoir existé pendant «des milliers voire des millions d'années», À partir de la taille de ces cailloux (dont certains se sont détachés de la roche), on peut en déduire que l'eau s'écoulait à environ 0,91 mètre par seconde» et avec une profondeur d'un mètre environ, soit la distance de «la cheville à la hanche», a précisé William Dietrich.

Cette découverte a été faite sur un site situé au nord du cratère Gale sur l'équateur martien et au pied du mont Sharp, une montagne de 5 000 mètres d'altitude se trouvant à l'intérieur.

 

 

Source : La Dépêche du Midi, Photos NASA (http://www.nasa.gov/home/index.html )

 

Tag(s) : #Sciences

Partager cet article

Repost 0