Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Revers de la médaille du dipositif de la prime pour les voitures moins polluantes, la part des petites voitures citadines a explosé. Sur ce marché très conccurentiel à faible marge, nos constructeurs français délocalisent toujours plus, en Union Européenne.

 

Copyright Reuters
Copyright ReutersCopyright Reuters

 

Prime à la casse et petites voitures C1, 107 ...

La prime à la casse et les derniers chèque de remise sur les véhicules les moins polluants donc petits et urbains ont accéléré un mouvement déjà pris dans l'automobile. Construire proche de son marché est une chose réaliste (exemple avec les contrées lointaines comme le Brésil ...) mais produire en Europe de l'Est pour faire transiter les véhicules moins polluants sur des milliers de kilomètres, pour produire à bas coût en est une autre. 

Pourtant les promesses faites au Ministre de l'industrie M. BESSON n'ont plus court.

Les Peugeot 108 et Citroën C1, conçues avec Toyota, seront toujours produites dans leur usine commune près de Prague, qui a assemblé 300.000 véhicules en 2010. Après la Slovaquie ou Peugeot fabrique une partie de ses véhicules, voici le renforcement des ligne de production en Tchéquie.

 

Si PSA va supprimer des milliers de postes en France en 2012, le groupe automobile maintient le cap en République tchèque. En effet, après le lancement de la 208 fin mars-début avril 2012,Peugeot renouvellera l'année suivante sa « mini » 107 d'entrée de gamme, qui devrait s'appeler logiquement 108. Au même moment, mi-2013 devraient également arriver ses petites soeurs Citroën C1 et Toyota Aygo, selon des sources industrielles. Toutes seront conçues et produites conjointement dans leur usine commune de Kolin, en République tchèque.

 

Source : Reuters / LaTribune

Tag(s) : #économie

Partager cet article

Repost 0