Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le marché des énergies issues des ressources renouvelables, reste sous les yeux attentifs des sociétés financières pour apporter des fonds afin de garantir leur développement. A l'exemple, le réseau Finaréa a finalisé, avec un apport substantiels de fonds, une prise de participation majoritaire dans la société Turbiwatt.

 

 

TURBIWATT : la société

TurbiWatt conçoit et assure la commercialisation de générateurs d’électricité utilisant les forces naturelles hydrauliques des « basses chutes d’eau ». Créée en février 2010 à Gennevilliers, la société Turbiwatt va développer sur le marché deux gammes de modules (turbines de petites tailles d’une puissance de 600 VA et turbines moyennes de 3KVA à 18KVA pour des chutes de 1,2m à 3m). Conscient que le rendement énergétique est capital dans la production d’électricité et que produire plus d’énergie avec la même force naturelle est un argument fort, Turbiwatt va proposer des turbines hydroélectriques de haute performance à basse vitesse, totalement immergeables.

De plus, les turbines Turbiwatt ont été pensées dans une démarche de développement durable avec notamment un impact très faible sur l’environnement. Les tests techniques des produits ont été réalisés en partenariat avec des laboratoires et des universités.

 

Développement de Turbiwatt

Cette première opération majoritaire, réalisée par l’intermédiaire de la holding finaréa du maine, part de la volonté du réseau animateur d’accompagner le développement initial d’une entreprise en phase d’amorçage proposant des solutions innovantes et technologiquement optimisées.

« Développer une hydroélectricité durable, plus performante en terme énergétique et exemplaire en matière d’insertion environnementale » - Cette définition ambitieuse a été proposée par le Grenelle de l’Environnement. Le Grenelle rappelle que la puissance installée en France se situe à 12% de la production nationale, soit 25.000MW et fixe trois axes de développement :

  • Modernisation du parc existant (mesure 39) ;
  • Développement de nouvelles installations à haute qualité environnementale (mesure 40) ;
  • Labellisation de l’hydroélectricité durable (mesure 41).

Ce potentiel existe également en Europe et en Amérique du Sud. L’intervention du réseau finaréa va ainsi permettre à Turbiwatt de démarrer son activité sur le marché porteur des énergies renouvelables en se focalisant sur les solutions hydroélectriques. Les objectifs à court terme visent à lancer la production de pré-séries et d’installer le site de production situé près de Lorient.

 

« Le générateur à haute performance développé par Turbiwatt est un atout essentiel du projet, il ouvre un marché potentiel important dans la rénovation des installations hydrauliques existantes, mais également pour l’équipement de sites industriels. Deux gammes sont d’ores et déjà programmées pour couvrir un spectre d’installation peu exploité à ce jour. La conviction que nous défendons est de produire localement une énergie accessible avec une installation et un entretien des plus simples sur les marchés matures des pays développés comme sur les marchés émergeants.

D’autre part nos propositions techniques originales en terme de protection de la faune seront sans doute un atout dans les installations en eau vive. La réflexion environnementale est à l’origine du projet et la prise en en compte des besoins naturels n’est donc plus une contrainte mais un atout.

 

Enfin ce nouveau type de générateurs peut être allié à d’autres procédés tout aussi innovants dans le domaine des ENR. Ainsi, à travers le réseau d’entrepreneurs que nous accompagnons, des points de rencontre ont été constatés. Nous pouvons aujourd’hui parler d’une collaboration prochaine entre Turbiwatt et Accuwatt, expert de la gestion active de l’énergie ; mais bien sûr, d’autres rapprochements sont envisageables… » : précise Thierry Seigle, Président Délégué pour le compte du réseau finaréa.

 



 

 

FINARÉA : société d'investissement

« finaréa » est un réseau national de sociétés holding animatrices qui a pour objet de soutenir les toutes petites entreprises françaises et européennes en investissant à risque dans leur capital. Le réseau met en relation des entrepreneurs ambitieux en recherche de capitaux et des investisseurs motivés par l’esprit d’entreprendre, souhaitant bénéficier des avantages fiscaux liés au dispositif de la loi TEPA.

En plus d’un appui financier, le réseau finaréa a vocation à accompagner les entrepreneurs dans leur développement et leur stratégie, en leur apportant un soutien administratif et opérationnel.

 

 

Source : CapActuwww.finarea.eu , Turbiwatt (site en consstruction)

Tag(s) : #PME vertes

Partager cet article

Repost 0