Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

 

A qui le tour ? Chaque jour, une banque française annonce un plan de licenciement de ses effectifs. A qui le tour, quand en Europe le mouvement s'accélère ? Et la liste s'allonge : Société Générale + BNP + Crédit Agricole + UBS + HSBC + INTENSA + ABN AMRO + COMMERZBANK +

Nordea + Bankia ...

  

   

logo Durableo

 

 

Licenciements à la Société Générale : Plan social déguisé ?


C’est la question que se posent les syndicats après la forte augmentation du nombre de licenciements dans la banque d’investissement cet été…

 

A mi-novembre 2011, la Société Générale vient d'annoncer que la banque va pousser cette restructuration en montant le chiffre des départs à  « 1.000 emplois, voire plus » en intégrant les suppressions de postes à l'étranger, conclut une source à Société Générale.

 

De quoi conserver avec quelques cessions d'actifs, un ratio de fonds propres « core » Tier-1 satisfaisant répondant au standard de Bâle III.

 

Licenciements à la BNP 

Ce sont aussi toutes les banques qui sont touchées. Des banques coupent dans leurs effectifs de BFI (banque de financement et d'investissement). La BNP va aussi faire fondre ses effectifs de plus de 1000 employés (dans le Monde). 

 

Et ce n'est pas la seule en France, puisqu'après la Société Générale, la BNP c'est au tour du Crédit Agricole CA CF (Crédit Agricole Consumer Finance )et même la "prestigieuse" UBS (Union des Banques Suisse). Rien ne va plus ...

 

Licenciement au Crédit Agricole

La banque verte vient de rejoindre ses consoeurs en annonçant des licenciements importants ainsi que des pertes en passant des dépréciations d'actifs : http://www.durableo.fr/article-licenciement-credit-agricole-2011-2012-exercice-en-perte-92501804.html 


Licenciement dans les banques Européennes (source LaTribune.fr)

Les principales suppressions de postes annoncées ces derniers mois par les banques européennes :

Royaume-Uni
HSBC : 30.000 emplois supprimés (10% de l'effectif total)
Lloyds Banking : 15.000 (14%)
Barclays : 3.000 (2%)

Suisse
UBS : 3.000 (5,4%)
Credit Suisse : 2.000 (4%)

Allemagne
Commerzbank : 7.000 (11%)
HSh Nordbank : 900 (30%)

Espagne
Bankia 2.900 (10%)

Italie
Intesa Sanpaolo : 4.000 (5%)

Pays-Bas
ABN Amro: 2.350 (9%)

Scandinavie

Nordea 2.000 (6%)

 

 

Source :  LaTribune.fr 


www.durableo.fr :Les banques sont -elles sûres ?

Partager cette page

Repost 0